FRONTBALL ACADEMY AU CAMBODGE

Phnom Penh, PSE 2019

Le 7 Mars 2019, le premier mur de frontball officiel en Asie a été inauguré !

C’est au sein du centre de PSE (Pour Un Sourire d’Enfant), une ONG œuvrant pour mener les enfants de la misère à un métier, que ce mur a été érigé. Il y a un an, une délégation était allée à Phnom Penh présenter le frontball et initier enfants et professeurs d’EPS.

Une belle fête d’inauguration, organisée par l’équipe de PSE ECAP et Frontball Développement, avec la participation des élèves de PSE : démonstration de frontball, danses, groupe musical… sous l’œil intéressé des officiels de PSE présents en nombre. Cette soirée a été suivie d’un tournoi réunissant une soixantaine de jeunes de 10 à 18 ans.

Le nouveau mur de frontball s’intègre parfaitement dans l’aire réservée aux activités sportives et extra-scolaires.

Les jeunes de PSE vont pouvoir s’exercer au frontball dans le cadre des séances d’EPS grâce au programme mis en place par Frontball Développement avec les professeurs d’EPS, ainsi que la création d’un club de frontball au sein de l’ECAP. Les plus motivés pourront s’entraîner également sur leur temps libre puisque le mur reste en accès libre au sein de PSE.

 

Cette mission s’est achevée sur une très bonne nouvelle… la venue de deux jeunes et un éducateur aux Frontball Academy Games 2019 à Anglet !

 

Phnom Penh, PSE 2018

Une équipe de l’association Frontball développement s’est rendue à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, afin d’y démarrer une nouvelle Frontball Academy.

C’est en collaboration avec l’ONG française PSE, Pour Un Sourire d’Enfant, que le projet a vu le jour.

Cette ONG a pour but d’aider les enfants les plus défavorisés du Cambodge, en les conduisant de la misère à un métier.

Le Frontball a trouvé sa place au sein de cette formidable aventure, en introduisant ce sport très accessible que les enfants, les jeunes et les adultes ont tout de suite adopté.

Au bout de deux ou trois jours d’initiation, les sourires pouvaient se lire sur les visages, le plaisir de jouer était réel.

Cinq professeurs de sport ont été formés, dans le but de pérenniser l’activité après notre passage.

Deux groupes d’enfants : les 6-10 ans avec qui nous avons mis en place beaucoup de jeux de balles pour travailler la coordination.

Les plus âgés, 14-17 ans ont de suite voulu faire face au mur ! Et très vite, de beaux échanges ont vu le jour.

En attendant la construction d’un mur officiel de frontball, nous l’espérons assez rapide, un terrain de frontball a été aménagé sous un préau et chaque petite surface de PSE sert à s’entraîner à frapper la balle !

Les nouvelles sont bonnes depuis notre départ. La pratique a été contagieuse, de nouveaux jeunes se mettent à jouer sur les temps libres, les professeurs de sport intègrent le frontball dans leur programme. 

Nous sommes heureux d’accueillir ces enfants de PSE au sein de notre Frontball Academy.

 
 
1/1